« Julien Cruège », table gastronomique à Bordeaux – L’Interview. 11 mars 2017 – Posté dans : Guide des bons plans détente, Guide des bons plans restaurants, street food, bars, Interviews, Rien que pour vous!

« Julien Cruège », table gastronomique à Bordeaux – L’Interview.



Entre le Palais Gallien et le Parc Bordelais, à deux pas des boulevards au 245 rue Turenne, se cache derrière une jolie porte en fer forgée, le restaurant du très talentueux et fort chaleureux chef Julien Cruège !
Si vous vous baladez quelque peu à l’écart du centre historique de Bordeaux, vous ne viendrez tout de même pas ici par hasard, s’agissant d’un quartier surtout résidentiel. Mais la table vaut carrément le détour! Je dirais même plus, ce restaurant à Bordeaux est complètement incontournable tant par sa grande qualité, son accueil, sa déco…
Allez assez parlé, je vous présente un duo très attachant, le Chef, Julien Cruège et sa femme Myriam… Interview !

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

Sommaire

« Julien Cruège », table gastronomique à Bordeaux – L’Interview.
Bonjour Myriam, Bonjour Chef, alors dites-nous tout ! Qui êtes-vous exactement?
J’ai particulièrement apprécié l’ambiance familiale et pleine d’humanité qui régnait derrière tes fourneaux ! Tu peux nous présenter ton équipe ?
« Julien Cruège », table gastronomique à Bordeaux ! Quelles sont les distinctions que vous avez à votre palmarès ?
J’adore votre déco et l’ambiance de votre restaurant ! C’est toi Myriam qui a réalisé ce joli cocon ?
Quelle est la particularité, l’esprit de votre restaurant « Julien Cruège » ?
On a faim  ! Allez, parlez-nous de ce que l’on peut manger dans votre restaurant « Julien Cruège »?
Et les tarifs que vous proposez… Quels sont-ils ?
Comment puis-je me rendre au restaurant Julien Cruège ? Les contacts ?
Tu fais souvent des événements où l’on peut te retrouver… Tu peux nous en parler un peu, Chef ? Quel sera le prochain alors ?
Merci Myriam, Merci chef ! Un dernier petit mot à dire à mes lecteurs ?



Bonjour Myriam, Bonjour Chef, alors dites-nous tout ! Qui êtes-vous exactement?

Bonjour ! (en cœur). Des super-héros ! 😁

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

Non, je plaisante, des gens ordinaires mais pas trop non plus, sérieux mais qui ne se prennent pas au sérieux… Nous nous sommes rencontrés au Lycée Hôtelier de Talence, il y a quelques années de ça (je n’en dirais pas plus… 😉). Myriam a travaillé près de 7 ans à la Tupiña puis a manié brillamment son rôle de mère et ses activités professionnelles. Elle s’est un peu éloigné de la restauration mais en est restée proche en travaillant chez un pâtissier-chocolatier, chez un fromager…

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

De mon côté, dès la sortie du lycée, j’ai travaillé deux ans auprès de Denis Franc au Pavillon des Boulevards avant de partir faire mon service militaire (et oui, cela existait encore et devrait d’ailleurs être remis en place…) dans les cuisines du Premier Ministre (Alain Juppé à l’époque) à l’Hôtel Matignon. Ensuite j’ai travaillé au Saint-James avec Jean-Marie Amat avant de partir chez Yves Gravelier. Une place de chef dans une brasserie puis une saison sur le bassin plus tard, j’ai fait deux ans de traiteur avec Christophe Girardot. Enfin, nous sommes revenus dans mon quartier d’origine et nous sommes installés ici en mai 2003.

 

J’ai particulièrement apprécié l’ambiance familiale et pleine d’humanité qui régnait derrière tes fourneaux ! Tu peux nous présenter ton équipe ?

(rire)… Ce n’est pas toujours comme ça, il y a quelques fois un peu plus de tension en fonction des services, de l’affluence, de la manière dont arrivent les clients mais nous y faisons attention, c’est toujours plus sympa de travailler dans une bonne ambiance. La taille de l’entreprise et le fait que nos enfants dînent avec nous renforcent aussi cette sensation.

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

Donc, que je te présente tout le monde… Là, tu as Romain qui m’épaule et me remplace ponctuellement.

Il s’occupe essentiellement des entrées et des desserts. Desserts dont s’occupe aussi Mélina, notre apprentie en pâtisserie qui prépare un CAP chez les Compagnons du Devoir.

Toute la vaisselle que nous salissons, et il y en a ! C’est Jérôme ici présent qui s’en occupe, il nous fait aussi quelques autres tâches comme éplucher des légumes, désarrêter  le poisson. C’est un poste aussi important que les autres et qui demande beaucoup d’organisation.

Enfin, là tu as Amine, un stagiaire Algérien que nous avons sélectionné l’an dernier à Constantine lors d’un concours. 5 chefs bordelais du Collège Culinaire de France, dont je fais partie, sont allés en Algérie promouvoir la gastronomie française lors de l’opération Goût de France.

Voilà Céline, tu connais notre team!! 😉



my-bordeaux-city-guide-concours-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

« Julien Cruège », table gastronomique à Bordeaux ! Quelles sont les distinctions que vous avez à votre palmarès ?

Nous sommes dans plusieurs guides gastronomiques comme le Gault et Millau, le Guide Hubert, le Ballarin et bien sûr le Guide Michelin où nous avons un Bib Gourmand depuis 2009. Nous sommes aussi dans des guides plus généralistes ou touristiques comme Le Routard.

J’adore votre déco et l’ambiance de votre restaurant ! C’est toi Myriam qui a réalisé ce joli cocon ?

Merci, oui, c’est nous, enfin moi surtout pour les détails déco. Julien tenait à avoir une bibliothèque en chêne massif pour disposer les livres de cuisine anciens qu’il tient de son grand père. Nous y avons intégré des banquettes. Après nous ajoutons des objets chinés ou neufs au fur et à mesure de nos trouvailles. Un client nous a fait remarquer qu’il y avait beaucoup d’objets en rapport avec la mer, ce n’est pas volontaire mais je suis poisson… Je cherche à apporter des touches de fantaisie, de couleur avec le mobilier, les objets.

C’est simplement une déco qui nous ressemble, qui n’est pas figée et évolue continuellement, comme la cuisine de Julien… Nous avons différents espaces avec une décoration un peu différente de la salle principale où se trouve la bibliothèque mais le chêne est toujours présent et apporte la chaleur du bois.

Le coin salon est plutôt cosy avec le canapé et différents fauteuils. La salle privatisable est plus « rock n’roll » avec la multitude de lampes colorées.

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

La cuisine est visible par une baie vitrée dès l’entrée du restaurant et l’on peut voir le chef et sa brigade en pleine action…

Enfin, il y a le jardin où le bois est toujours bien présent avec toute la végétation et le mobilier en ipé. Le tout crée un ilot de verdure en pleine ville telle une oasis dans le désert…

Nos clients participent aussi à la décoration : nous avons démarré une collection de boules à neige, nous en ramenons de nos voyages et certains clients se sont pris au jeu et nous en ramènent aussi. Elles doivent être le plus kitch possible ! ☺️

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

Nous avons une capacité d’une cinquantaine de personnes à l’intérieur comme à l’extérieur avec différents espaces modulables et privatisables à partir de 6 personnes jusqu’à la privatisation totale du restaurant.

 

Quelle est la particularité, l’esprit de votre restaurant « Julien Cruège » ?

Notre restaurant est unique !!! 😃 Non, je ne sais pas, nous essayons de faire attention à tout, de recevoir les gens comme si nous les recevions chez nous. La carte des vins aussi nous ressemble, une brin atypique… Nos clients doivent prendre du plaisir à venir chez nous, à manger… Ils ne doivent pas venir que pour le décor ou la cuisine. Nous misons sur tout : l’accueil, le service, la cuisine, les vins, le confort, l’ambiance… Rien d’exceptionnel en somme mais il est tellement rare que tout cela soit combiné dans une majorité d’établissement.

my-bordeaux-city-guide-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege

On a faim  ! Allez, parlez-nous de ce que l’on peut manger dans votre restaurant « Julien Cruège »?

Ma cuisine est joyeuse, inventive, une cuisine du cœur que je souhaite partager, une cuisine de saison, de gourmandise, de produits régionaux… Je limite volontairement le nombre de produits dans mes plats. Inutile de rajouter une multitude d’éléments, une carotte doit avoir goût de carotte, un pigeon de pigeon… La sauce, la garniture, les herbes ou épices doivent sublimer le produit principal. On ne doit pas se perdre dans son assiette.
Un ou deux exemples ? La terrine de foie gras et chorizo de canard au beaufort, houmous de haricots tarbais… Le filet de Saint-Pierre poêlé, risotto de pignons, jambon de canard et pousses d’épinards justes tombées au beurre…

 

Et les tarifs que vous proposez… Quels sont-ils ?

Des prix justes. Les produits frais et de qualités ont un coût comme toutes les belles et bonnes choses et demandent du travail. Le Bib Gourmand du Guide Michelin que nous avons depuis maintenant 9 ans résume bien nos tarifs puisqu’il signifie « Cuisine soignée à prix modérés »

Pour être plus précis, nous avons un menu déjeuner entrée/plat/dessert à 21 € composé de produits frais et gouteux.
Ensuite nous avons midi et soir un menu à double choix à 32 €
ainsi qu’un menu Carte Blanche en cinq services à 53 €.

Nous composons ce menu au moment en fonction des « interdits » des clients et des produits dont nous disposons.
Deux tables l’une à côté de l’autre peuvent ainsi manger ce menu sans avoir les mêmes plats.
Enfin à la carte, il faut compter entre 40 et 70 € pour entrée/plat/dessert.

Comment puis-je me rendre au restaurant Julien Cruège ? Les contacts ?

En se faisant hélitreuiller, en sous-marin… 😁
Non, à pieds, en bus, vélo, voiture, taxi… Il est facile de se garer dans ce quartier résidentiel. Le tram est encore loin mais s’approche… Encore un peu de patience…

Restaurant Julien Cruège
245 rue Turenne
 33000 Bordeaux
Tél. 05 56 81 97 86

Horaires : 12h-13h30, 19h30-22h

Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche

Site: www.juliencruege.fr

Il vaut mieux réserver ?

Comme dans tout restaurant, c’est conseillé, surtout que notre situation géographique n’offre pas beaucoup de solution de rechange.
J’en profite pour préciser que la façon la plus simple et la plus efficace reste le téléphone, sinon notre module de réservation sur notre site www.juliencruege.fr .

 

Tu fais souvent des événements où l’on peut te retrouver… Tu peux nous en parler un peu, Chef ? Quel sera le prochain alors ?

Comme je l’ai déjà dit, le partage est une notion importante pour moi de la cuisine et de la « table ». Ce type d’évènement permet ce partage tant professionnellement, techniquement qu’humainement, c’est pour cela que je participe et m’investit dans ces évènements. Le prochain approche à grand pas, nous retournons en Algérie, à Oran cette fois, toujours pour l’Opération Goût de France/Good France le 21 mars avec le Collège Culinaire.

-Et vous avez des projets à venir ?
Des projets ? Oui, mais chut… Nous en dirons plus au moment voulu… 😉

 

Merci Myriam, Merci chef ! Un dernier petit mot à dire à mes lecteurs ?

Merci à toi, avec plaisir!
Un dernier mot : Nous recherchons un responsable de salle expérimenté, libre de suite… Ah non ??? Ce n’est pas le moment pour dire cela ?!? 🙃
Alors : Bon appétit ! Tout simplement… Ou alors, je vous dis de venir nous rendre visite, de venir goûter et découvrir ma cuisine.
Et surtout : Bonne chance à tous pour gagner les 2 menus Carte Blanche que nous offrons pour ton concours « My Bordeaux City Guide ». 🍀 ☺️

my-bordeaux-city-guide-concours-bon-plan-restaurant-gastronomique-Julien-cruege


« Mon compte rendu du Marathon de Bordeaux 2016
Vous rêvez d’être pilote d’avion? Jouez et tentez de gagner votre experience ! <<< Concours terminé >>> »